EXACTIONS.NET

Discussions relatant les disfonctionnements de la justice française et en particulier toutes celles qui atteignent le bien-être de l'enfant.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Point rencontre - un erreur du système et une torture de trop

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SOS Enfants du divorce



Messages : 3
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Point rencontre - un erreur du système et une torture de trop   Mer 1 Oct - 4:08

Depuis la Commission Dekeuwer-Defossez en 1998, les points rencontres ne devraient plus être considérés comme des solutions convenables pour gérer les sépérations et rencontres parents enfants.

Les droits de visites que l'on dit médiatisés, sont devenus des entreprises associatives qui guettent les décisions judiciaires pour alimenter leurs caisses. Elles disent proposer de la médiation, mais ce n'est pas précisément dans ces lieux de contraintes exercées sur les enfants, que se pratique la mediation familiale telle que la déontologie de l'APMF la prévoit depuis 1998. Il faut lire ce que la Commission Dekeuwer-Defossez avait souligné :
Extrait de la Commision Dekeuwer-Defossez - CPR

Il est effectivement précisé, au chapitre B de la page 203 dans le rapport de la Commission, que l'obligation pour un enfant de rencontrer son père et sa mère dans un point rencontre peut constituer pour lui une véritable violence.

Les parents sont nombreux à se plaindre des solutions de droits de visites médiatisés imposés par la magistrature sous la pression de certains avocats qui manifestement ne veulent pas laisser échapper la gestion des conflits du champ judiciaire. Ils attirent leurs clients vers ces solutions de points rencontres, pour les empêcher d'aller vers des solutions de médiation familiale plus souples et plus ouvertes. Beaucoup encore font miroiter que les situations vont s'arranger, que les enfants vont apprécier positivement. Ce sont en réalité des solutions de ruptures et de déliaisons profondes dans beaucoup de familles.

La cruelle réalité est là. Des enfants se retrouvent parfois en état de choc, certains hurlent, d'autres essaient de s'échapper, parfois un grand désordre s'installe dans le point-rencontre quand un enfant manifeste une crise ou une angoisse qui se transmet aux autres enfants. Est-là l'apaisement des conflits familiaux quand tout ce que ne savent pas faire les adultes, parents, éducateurs, professionnels en place, retombe sur les enfants qui ne comprennent pas ce qu'on leur fait subir ?

Ce ne sont que privations de libertés, contraintes sur-ajoutées, pressions de toutes parts, querelles ouvertes et en public. Beaucoup de parents se demandent comment l'appareil judiciaire peut avoir osé inventer des machines aussi torturantes pour eux-mêmes et leurs enfants.

Que le collectif Exactions.net veuille aussi s'en occuper, de ces points-rencontres qui bouzillent des vies, des enfances innocentes, des parentalités fragilisées par les gestions judiciaires de la parentalité. Toutes les réactions des parents contre les points-rencontres ont été étouffées. Tout a été feutré par les administrations. Silence officiel sur les souffrances des enfants dans ces lieux qui ne gèrent que la rentabilité des missions et des mandats de droits de visites médiatisés.

Qui aura le courage de dire que ça suffit ? Que ça suffit de faire souffrir et détruire des gens, des enfants, avec des solutions qui n'en sont pas ?
Non au point-rencontre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bâtisseur



Messages : 2
Date d'inscription : 13/06/2009

MessageSujet: Re: Point rencontre - un erreur du système et une torture de trop   Sam 13 Juin - 12:29

Very Happy dans le cas de mon FILS? LE GRIPPAGE est assez commun,je pense.

premierement, un rapt d'enfant à l'école par la mère, qui "légalise" son rapt et son EGV par une demande en "référé"

dix jours pour le papa pour préparer sa défense, trouver un appartement et le meubler,trouver de l'argent vu que l'indélicate a pris le sien et les papiers administratifs pour ouvrir un compte!

un avocat aux AJ qui ne croit pas trop a la monstruosité de la mère..
... une première audience ou le Juge écoute le père ,en l'absence de la mère au référé injustifié.

seconde audience, bien longtemps après une longue et inutile enquête sociale totalement bidonnée (corruption? sexisme?)

avocat absent remplacé par un confrère ayant pris connaissance du dossier...la veille au soir!

un avocat adverse résolument incapable de faire valoir quoi que ce soit d'une mère incompétente et qui multiplie les accusations mensongères, les propos diffamatoires mensongers devant un père sidéré méconnaissant ses droit (ce n'est plus le cas).

un papa qui ne reconnait plus le regard du Juge de la première audience, visiblement hostile après lecture de l'enquête sociale et le" plaidoyer" adverse.

un papa qui ne peut placer que dix mots après huit mois d'insomnies a préparer ses phrases dérisoirement inutiles!

un papa qui quitte le bureau sans plus d'illusion, mùeme s'il s'efforce de garder sa foi en la compétence d'une professionnelle semblant qualifiée en première audience.

voila comment le parent préféré de l'enfant le plus compétent et motivé se voit transformé en papa weekend ou toys r us!

voila comment l'enfant dépérit dans sa souffrance et le sentiment d'injustice, dans le climat anxiogène, frustratoire et castrateur d'une mère inachevée!
v
peur et cupidité voila les seuls leviers que les dresseurs pavloviens utilisent, au détriment de tout éveil de l'enfant!


voila comment un papa se désole et assiste au déclin d'un enfant soleil, qu'il est désormais contraint de distraire et rassurer celui qu'il éduquait avec amour et disponibilité motivé a l'ouvrage dans un but d'excellence!

voila que les deux personnages les plus unis qui soient se trouvent séparés au profit de gens irresponsables, destructeurs.

voila qu'un long et inégal combat va accaparer des ressources mentales au détriment de l'éducation au quotidien, du devenir mental et materiel d'un humain trop petit pour se défendre!

pauvres enfants , c'est à vous que je pense, non a moi, l'adulte aguerri!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Point rencontre - un erreur du système et une torture de trop
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» erreur dans le module GEF et ODBC
» Passage au point mort avant l''arret
» C’est officiel : l’effondrement du système est imminent !
» Valeur du point, nouvelle classification, dernières actu
» [Résolu] Comment entrer un dépôt? Et le paiement final?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXACTIONS.NET :: Votre histoire :: Dérives judiciaires-
Sauter vers: